1
  • Date :  16 janv. 2018
  • Par :  
Poème "Sokunthéa ma belle rose "

par Charles Pinegou Montisse
La première fois que je t'ai vue,

Le temps, pour moi s'est arrêté,

Alors que je marchais dans la rue,

En te voyant, de battre mon coeur s'est arrêté.



Sokunthéa, toi la sage bouddhiste,

Ton corps si beau, à l'odeur de nem,

Je serai encore et toujours sur ta piste,

Car je te le dis : je t'aime.



Erems, Kilyster tes enfants,

Je suis prêt à les adopter,

Car toi leur magnifique maman,

Je m'en vais t'épouser.



Quelle joie pour moi ce sera,

Que de les entendre m'appeler : Papa !
Sokunthé a Pr.-Charles-Montisse Erems Kilyster

À propos de l'auteur

Admin hors ligne

Autres actualités de l'auteur

1 Commentaire

16/01/2018 00:48

Jolie poème, j'ai versé une larme.